Soldats de 1918 - Hangest en Santerre

Aller au contenu

Soldats de 1918

Histoire > Première guerre mondiale
BOISSET Arthur, Honoré
Né le 23 février 1872 à Hangest-en-Santerre. Fils de Jean-Baptiste, Alfred, Napoléon BOISSET et de Marie, Victoire TARDIEU. N° de matricule 15, au recrutement de Péronne, classe 1892. Conducteur de 2ème classe, N°7 au 2ème Escadron du Train des Equipages, 32ème compagnie de convoi auxiliaire. N° de matricule au corps d’armée : 11367. Mort pour la France le 15 novembre 1918 à 18h30, à l’ambulance 2/38 (centre chirurgical de Laversine, Aisne), suite à des contusions multiples, survenues par un accident d’auto, contractées en service. Reçoit le diplôme des Morts pour la Patrie le 10 octobre 1920.

BOISSET Roger

BONNET Henri

CABOCHE Lucien, Gustave, Henri
Né le 4 septembre 1896 à Moreuil. Fils de Gustave, Léopold CABOCHE et de Henriette CARON. N° de matricule 65, au recrutement de Péronne, classe 1918. Brigadier téléphoniste à la 21ème batterie du 7ème groupe, au 132ème Régiment d’Artillerie, N° de matricule au corps d’armée : 3372. Mort pour la France le 20 juillet 1918, au ravin de Morenboeuf (Aisne), tué à l’ennemi. Reçoit le diplôme des Morts pour la Patrie le 10 octobre 1920.

CHANTRELLE Sosthène, Henri, Joseph
Né le 12 janvier 1874 à Hangest-en-Santerre. N° de matricule 235, au recrutement de Péronne, classe 1893. Conducteur de 2ème classe, au 8ème escadron du Train, (service automobile), N° de matricule au corps d’armée : 8551. Mort pour la France le 24 mars 1918, à Barthélimont-les-Bauzemon (Moselle), suite à une maladie contractée en service commandé. Reçoit le diplôme des Morts pour la Patrie le 12 mai 1920.

DEVILLERS Adrien

DOBEL Paul

LESCUREUX Adrien

MERCIER Léon

MEURISSE Robert

PERRIER Georges, Edouard
Né le 20 avril 1893 à Hangest-en-Santerre. Fils de Jan Charles PERRIER et de Hortense LEFEVRE. N° de matricule 1111, au recrutement de Péronne, classe 1913. Sergent au 77ème Régiment d’Infanterie, 3ème compagnie, N° de matricule au corps d’armée : 10738. Mort pour la France le 15 octobre 1918, à Ardoye (Belgique), tué à l’ennemi. Décoré de la Croix de Guerre. Reçoit le diplôme des Morts pour la Patrie le 12 mai 1920.

TINCOURT Léone, Emile, Joseph
Né le 28 novembre 1881 à Andechy. Fils de Louis, Théodule TINCOURT et de Marie, Hortensia, Irma FOYART. N° de matricule 117, au recrutement de Péronne, classe 1901. Caporal au 67ème Régiment d’Infanterie, 10ème compagnie, N° de matricule au corps d’armée : B 12021. Mort pour la France le 7 septembre 1918, au Fort de Condé-sur-Aisne (Aisne), tué à l’ennemi par balles. Décoré de la Croix de Guerre. Reçoit le diplôme des Morts pour la Patrie le 25 juin 1920 sous le N°994.

Retourner au contenu